Rechercher
  • Arcs 1800

Parc de la Vanoise : où dormir à la belle étoile ?


Dans les parcs nationaux français, la pratique du bivouac est largement réglementée. Le Parc National de la Vanoise ne fait pas exception mais il est tout de même possible de planter sa tente et de se réveiller en pleine nature. Explications.


Dans le Parc National de la Vanoise, le bivouac est autorisé à proximité de 23 refuges pendant la période de gardiennage, du 1er juin au 30 septembre. Vous pouvez ainsi planter votre tente sur des zones prévues à cet effet. En échange d’une redevance d’environ 5 euros par personne, vous pouvez profiter des sanitaires du refuge voisin. La bonne nouvelle, surtout si la météo complique l’expérience, c’est que vous pouvez réserver un diner dans le refuge et vous y réchauffer quelques heures. Certains refuges vous permettent même de randonner le sac léger en vous louant tente et matelas.


Camper en Vanoise n’est pas illimité !

Petites règles supplémentaires : votre tente doit être « compacte », ne comptez pas monter un chapiteau en pleine montagne. Et elle doit rester en place entre 19h et 8h du matin. Impossible donc de camper trois semaines au même endroit. Les places n’étant pas illimitées, mieux vaut appeler le refuge pour s’en réserver une (voir plus bas). Enfin n’oubliez pas que la météo peut changer en montagne et prévoyez de quoi faire face à la pluie et au froid. Même en plein été, il n’est pas rare de frôler les températures négatives dans certaines zones du Parc. Enfin, votre expérience se déroulera dans un Parc National, toutes les règles classiques s’appliquent donc : respect de la faune et de la flore, emport des déchets…


Les refuges qui acceptent le bivouac en Vanoise :

Les réservations sont généralement possibles via le site internet des refuges. Attention, tous les refuges du parc n’acceptent pas les bivouacs. Veillez à trouver votre destination dans la liste ci-dessous. Appelez le gardien pour toute question !


6 vues0 commentaire