top of page
  • Photo du rédacteurArcs 1800

Météo France annonce le retour de la neige pour les vacances de février


Plus que quelques jours à attendre avant les vacances de février. Mais qu’en est-il de la montagne et des stations de ski françaises ? Les fêtes de fin d’année, très fréquentées, ont connu un enneigement globalement convenable. La fréquentation des domaines skiables s’établit en hausse de 5% par rapport à la même période l’an passé (source : Domaines Skiables de France – Note de conjoncture).


À l’échelle nationale, Météo France dresse le bilan suivant de l’automne 2023 : « Après un début d’automne exceptionnellement chaud et sec, un temps agité et extrêmement humide s’est installé sur la majeure partie de la France à partir de mi-octobre dans une ambiance encore souvent très douce avant un refroidissement quasi généralisé fin novembre. En seconde partie d’automne, les précipitations ont été très abondantes sur le nord et l’ouest de l’Hexagone ainsi que sur les massifs de l’Est, provoquant des crues et des inondations, particulièrement sévères. »


Un début de saison prometteur

Domaines Skiables de France, dans sa note de conjoncture du 19 janvier 2024, dresse un premier bilan du début de saison, sur les massifs montagneux français.

Si la neige est arrivée tôt sur les Alpes et les Pyrénées, déclenchant des pré-ouvertures dans différentes stations en novembre, plusieurs perturbations se sont ensuite succédé, accompagnées de douceur. Finalement, les températures ont baissé mi-décembre et la neige a recouvert ces massifs. Ainsi, sauf exception, pour les fêtes de fin d’année l’enneigement a généralement permis d’accueillir les vacanciers dans des conditions satisfaisantes, marquant généralement des progressions de fréquentation par rapport à l’an dernier.


Le Massif Central, le Massif Vosgien et dans une certaine mesure les Montagnes du Jura ont connu un faible niveau d’enneigement pour les vacances de Noël. Leur fréquentation cumulée début janvier est moins bonne que l’an passé à la même date, où la neige et les plages de froid avaient été plus présentes en décembre. Pour autant, le travail conjugué de toutes les équipes des opérateurs des domaines skiables a souvent permis de maintenir une activité de ski, à la satisfaction des acteurs de la station et des clients présents.


Ce début d’année, des conditions hivernales se sont installées sur toute la France, accompagnées de quelques chutes de neige jusqu’en plaine. Les cumuls de neige ne sont pour autant pas spécialement importants – hormis en haute altitude. Le froid a maintenu la neige présente et a permis la production d’un complément de neige très utile dans les stations qui en sont équipées.


Une clientèle nombreuse et très attachée au ski

La fréquentation des stations pendant les vacances de Noël s’est avérée particulièrement élevée cette année, en raison de la convergence des vacances étrangères sur les mêmes semaines que les vacances françaises. L’attrait pour la pratique du ski s’est manifesté partout où les pistes étaient ouvertes.


Pour évaluer la fréquentation des domaines skiables, une comparaison directe des données a été effectuée entre la fréquentation enregistrée au 6 janvier 2024 (à la fin des vacances françaises) et celle du 7 janvier 2023 (une semaine après la fin des vacances françaises), puisque les vacances de Noël 2023/24 en France ont inclus la première semaine de janvier ainsi que l’ensemble des vacances pour les Belges, les Néerlandais et les Espagnols, contrairement à l’hiver précédent, 2022/23.


Les opérateurs de domaines skiables adhérents répondent de façon hebdomadaire à une enquête sur les paramètres de leur activité auprès de Domaines Skiables de France. Les chiffres de la présente note sont établis sur la base d’un panel représentatif de 112 opérateurs ayant répondu toutes les semaines pour la saison en cours jusqu’au 6 janvier 2024 et la saison passée jusqu’au 7 janvier 2023.


Pour février, la montagne reste la destination la plus prisée

Vacances Passion dévoile aujourd’hui une analyse complète des tendances des voyageurs pour la saison hivernale 2024. Cette étude met en lumière les destinations et les régions les plus prisées des vacanciers, ainsi que leurs préférences en termes de formules, de taille des groupes, de dépenses moyennes et de durée de séjour.


Issue de la Ligue de l’Enseignement, Vacances Passion se positionne en tant que spécialiste des vacances en famille, disposant d’un réseau de 30 villages de vacances ainsi que de plus de 100 résidences locatives et campings partenaires. En tant qu’acteur majeur du tourisme responsable, Vacances Passion accompagne annuellement plus de 40 000 vacanciers, défendant des valeurs fondamentales telles que le partage, la convivialité, le respect et l’inclusion.


Le Jura et la montagne en tête

En ce qui concerne les préférences régionales, le Jura se démarque avec une part de 35,3%. La Savoie arrive en deuxième position avec 15,19 %, suivie de près par les Hautes-Pyrénées qui occupent la troisième place avec 12,74%. Le Puy-de-Dôme, avec 9,3 %, et les Hautes-Alpes, avec 8,8 %, complètent le classement des cinq principales régions appréciées par les vacanciers de Vacances Passion pour l’hiver 2024


Ces destinations hivernales incarnent la diversité des offres de Vacances Passion, permettant aux familles de vivre des expériences uniques dans des régions prisées, de découvrir une multitude d’activités en plein air ainsi que leurs panoramas. Il est à noter que les cinq régions mentionnées précédemment occupent à nouveau les premières places en tant que lieux de destination privilégiés.

SANS GRANDE SURPRISE, LA MONTAGNE DOMINE LES CHOIX DE DESTINATIONS POUR L’HIVER 2024

Les amateurs de sports d’hiver et les amoureux des paysages enneigés, acteurs principaux de cette tendance, privilégient massivement les escapades en altitude, représentant ainsi une écrasante majorité de 77,05 % des préférences des familles.



Les destinations étrangères se placent néanmoins en deuxième position, avec 12,25 % des voyageurs en quête d’expériences culturelles variées et de climats plus doux. Les vacanciers en quête de tranquillité, loin de l’agitation urbaine, se tournent quant à eux vers la campagne, représentant 8,8 % des choix. En revanche, les séjours en bord de mer sont logiquement moins prisés pendant cette période de l’année, occupant la dernière position avec seulement 1,9 % des vacanciers optant pour des destinations côtières pour leurs vacances d’hiver.


Le retour du froid pour les vacances de février ?

La période de douceur que nous vivons actuellement devrait toucher à sa fin aux alentours du 9 février, marquant un changement radical de météo. Cette nouvelle est plutôt réjouissante pour les stations de sport d’hiver, arrivant à quelques jours du début des vacances.


Ce temps froid et perturbé pourrait persister tout au long du mois de février.

Les prévisions météorologiques de La Chaîne Météo annoncent un changement radical à partir de la semaine prochaine. Dès le milieu de semaine, les précipitations feront leur retour, accompagnées d’une baisse des températures et de chutes de neige sur tous les massifs.


La semaine du 5 au 11 février débutera avec du soleil et de la douceur, mais une dégradation est prévue dès mercredi près de la Manche, puis sur l’ensemble du pays jeudi. Les pluies débuteront avec de l’air doux avant que la neige ne tombe à moyenne altitude sur tous les massifs.

Paysage enneigé


Du 12 au 18 février, le temps sera froid et humide, avec la possibilité de chutes de neige en plaine, principalement dans le nord-est. La semaine suivante (19 au 25 février), bien que toujours assez froid, sera plus sèche, surtout au nord. Les températures remonteront légèrement vers la fin du mois, mais resteront de saison.

Après une période de douceur exceptionnelle, l’hiver revient avec des conditions plus froides et neigeuses pour les vacances à venir.

77 vues0 commentaire

Comments


bottom of page