top of page
  • Photo du rédacteurArcs 1800

Les stations démarrent leur saison d'été avec des stocks de neige faramineux


Depuis plusieurs années, l'équipe de France de Ski de Fond s'entraîne sur les pistes de Tignes pendant l'été.


Alors qu'il pleuvait en ville, il neigeait en montagne. Un niveau d'enneigement qui n'avait pas été atteint depuis environ une dizaine d'années selon Météo France. Une aubaine pour les stations des Alpes du Nord qui ont pu laisser ouvertes leurs pistes ou les rouvrir et accueillir du public en ce début du mois de juin.


"Les conditions de neige sont extraordinaires", se réjouit Hélèna Hospital, pour l’office du tourisme des 2 Alpes. Le domaine d’altitude isérois n’a jamais fermé après la saison hivernale, une aubaine "pour accueillir le public : particuliers comme champions." Pour des raisons d'aménagement du domaine, les pistes fermeront le 7 juillet prochain.


Après une saison hivernale record pour certaines stations liée notamment à la progression de la pratique du ski, les prochaines semaines s'annoncent tout aussi radieuses pour l'ouverture de la saison de ski d'été.


Cet enthousiasme est partagé par les stations de Tignes et Val d’Isère. La saison a déjà commencé à Tignes, les pistes sont actuellement occupées par l’équipe de France de ski de fond ou encore l'équipe de France de handball venue faire un stage de préparation en altitude. "On est ravis que cela soit possible et pouvoir proposer cette offre. Des gens ont en effet appelé pour savoir si nos pistes étaient ouvertes", évoque une des responsables de la station. Il est possible d'en profiter jusqu'au 8 juillet.


Le taux d'enneigement le plus important en dix ans

La station de Val d’Isère ouvre ses pistes jusqu'au 5 juillet. L’occasion aussi d’accueillir des équipes sportives et les skis clubs. "Cela est possible grâce au temps maussade du printemps en bas. Il a bien neigé sur les sommets", évoque une responsable de la station.


Un constat partagé par Météo France : "La neige est excédentaire. Une première depuis environ dix ans côté Isère comme Savoie. Les sommets de Belledonne, Bellecôte ou encore La Plagne sont enneigés." Il y a eu un important "stock de neige réalisé pendant l’hiver, ainsi que de nouvelles chutes en avril et mai." Le professionnel temporise "on est à une période où elle va fondre rapidement".


Encore quelques jours pour profiter des sommets pour les passionnés de ski, avant de devoir attendre la saison hivernale.

25 vues0 commentaire

Opmerkingen


bottom of page