Rechercher
  • Arcs 1800

La route du sel : route historique des Alpes qui traverse la Vanoise, la Tarentaise, la Maurienne



Non, vous ne rêvez pas : la route du sel, itinéraire historique à travers la Vanoise passe bien par la montagne ! Le sel de Moutiers a longtemps été d’une grande valeur, et il transitait par des chemins escarpés d’une vallée à l’autre. La route du sel, chemin ancestral récemment réaménagé entre la Tarentaise et la Maurienne offre d’innombrables surprises.


Des surprises patrimoniales d’abord, avec ses parements de pierre, ses chapelles baroques... Ici, ce chemin, emprunté pendant des siècles par des caravanes de marchands, a été entouré de murs en pierre, pour canaliser les mulets afin d’éviter d’éventuels broutages intempestifs sur les parcelles voisines. Ces murs, bien visibles sur les premiers kilomètres en amont de Pralognan-la-Vanoise donnent une étrange connotation médiévale à la randonnée. On a le sentiment de marcher sur une des routes historiques des Alpes, et c’est justement le cas ! D’histoire, il sera également question à l’évocation du refuge Félix Faure, surnommé ainsi parce que ce Président de la République y avait fait escale autrefois après avoir partagé l’ascension du Col avec ses armées, monté sur un mulet. L’histoire enfin, raconté par les chapelles et oratoires, disséminés sur la route du Sel, pour offrir réconfort et chaleur aux croyants qui se lançaient dans cette difficile ascension, chargés de marchandises qui devaient arriver à bon port.


Des surprises gustatives ensuite, avec l’un des fromages star de la Vanoise : le Bleu de Termignon, tellement rare que sa production est vendue avant même d’avoir été fabriquée ! Catherine fait partie des rares productrices de ce fromage unique en France, fabriqué uniquement sur les alpages de Vanoise. Elle parle de ses fromages comme s’il s’agissait de ses enfants. Le rapport entre un fromager et sa production est parfois tout aussi mystérieux que la présence de ces moisissures bleues qui donnent son aspect si unique à ce fromage, et la profondeur de sa saveur. Voilà un des mystères qui nous transportent sur ce chemin ancestral, qui étonne aussi par la beauté des paysages traversés. Nous sommes ici au cœur de la Vanoise, sous le plus haut sommet de Savoie : la Grande Casse et ses 3 855 m. Le Col est un plateau entouré de sommets glaciaires et parsemé de lacs ou d’alpages, ceints par d’impressionnantes moraines désertées par leurs glaciers qui ont reculé, hélas, depuis bien longtemps. C’est peut-être l’un des paysages les plus grandioses de la Vanoise. Je n’ai pu m’empêcher d’y ressentir une certaine tristesse, à la vue de ces moraines béantes, vidées de leurs glaciers par les conséquences du réchauffement dans les Alpes. Pourtant, même s’il manque quelque chose : le spectacle est étourdissant, le Col de la Vanoise est sans conteste l’un des plus beaux cols qu’il m’ait été donné de voir en randonnée.


Enfin : ajoutez à ce tableau des surprises humaines, comme toujours, de belles rencontres avec ceux qui font vivre les alpages ou les refuges de l’un des plus beaux parcs nationaux de France, et vous aurez, à n’en point douter, plusieurs bonnes raisons l’été prochain pour partir sur ce chemin de Grande Randonnée.

28 vues
Contact : infoslauzieres@gmail.com
Adresse : Immeuble les Lauzières, 73700 Bourg Saint Maurice, France

© 2020 by Lauzières infos