Rechercher
  • Arcs 1800

L'art baroque en Savoie et Haute-Savoie



Vous pensiez tout savoir sur le baroque ? Ou pensiez-vous peut-être ne pas aimer ce mouvement ? Cet été, choisissez de lier plaisir et culture en partant sur les traces de l’histoire baroque de la région de la Savoie et de la Haute-Savoie. Randonnées, excursions en car ou itinérances en vélo, la région vous propose, pour redécouvrir sa nature verdoyante et rafraîchissante, un programme des plus passionnants.


Pendant plus d’un an, la Savoie et la Haute-Savoie ont été plutôt calmes. Les montées mécaniques fermées, les averses de pluie diluviennes, ont fait de son paysage un tableau silencieux et verdoyant, qui rafraîchit l’esprit. Au fond, la chaîne du Mont-Blanc, blanche, majestueuse, découpe l’espace et dessine un décor enveloppant et réconfortant. Souvent plus connus en hiver, ces paysages sont en été d’un vert pur et vivifiant, d’une fraîcheur rarissime lors des chaleurs estivales. Partir le temps d’un week-end, respirer l’air de la Montagne, marcher, rompre son quotidien, c’est déjà magique.


Mais la Savoie et la Haute-Savoie ne sont pas des lieux de retraits apaisants et spirituels seulement pour leurs paysages, elles ont une histoire culturelle chargée et complexe.


Une Savoie baroque


À 90 % montagneuses, ces régions sont des voies de passage vers l’Italie, où Turin, la capitale baroque au XVIIème siècle, ramène les artistes itinérants de l’époque. Il ne faut pas oublier qu’en 1517, alors que Calvin siège à Megève, les catholiques cherchent à redorer leur blason, à aller à la reconquête des fidèles en les éduquant et en les émerveillant. Et à cette époque où on ne savait ni lire ni écrire, les images représentent le support le plus parlant pour la plupart des croyants. De cette reconquête iconographique naissent des centaines d’Églises éblouissantes, que vous serez amené à visiter tout au long de votre escapade. Moins pompeuses et dorées que les Églises romaines, ces architectures représentent toute la surcharge, l’excessif, le vivant de l’art baroque.


Baroques par leurs couleurs, leurs mouvements, leurs lumières, ces Églises et leurs retables somptueux sont mis en scène pour que les enfants puissent découvrir de façon ludique et amusante ce mouvement artistique. À travers des concerts de musique baroque, un petit court-métrage réalisé par l’artiste Hervé di Rossa, ou une course aux trésors, ce mouvement artistique devient un véritable terrain de jeu, et il n’aura jamais été aussi amusant de visiter des Églises.


Car ces lieux ne sont pas qu’une affaire de religion, ils intègrent croyants et non-croyants pour le plaisir des yeux. L’art baroque recèle de richesses, de contrastes, de surprises et d’histoire.


Voici, pour n’en retenir que 10, la liste des sites baroques les plus incontournables, que vous serez amené à visiter lors de vos escapades :


– Église ND de l’Assomption à Cordon (Pays du Mont Blanc, Haute-Savoie)

– Église St Nicolas de Véroce à St Gervais-es-Bains (Pays du Mont Blanc, Haute-Savoie)

– Église St Jacques d’Assyrie à Hauteluce (Beaufortain, Savoie)

– Église St-Nicolas à St Nicolas la Chapelle (Val d’Arly, Savoie)

– Église St Thomas Beckett à Avrieux (Maurienne, Savoie)

– Église ND de l’Assomption à Valloire (Maurienne, Savoie)

– Église Ste Trinité à Peisey-Nancroix (Tarentaise, Savoie)

– Église St Martin à Hauteville-Gondon (Bourg-Saint-Maurice – Tarentaise, Savoie)

– Sanctuaire ND des Vernettes à Peisey-Vallandry (Tarentaise, Savoie)

– Sanctuaire ND de la Vie à St Martin de Belleville (Tarentaise, Savoie)


Au cas où vous manqueriez de temps ou de motivation, toutes les Églises du Val d’Arly ont ou auront leur visite virtuelle.


Une Savoie musicale

Afin de découvrir l’art baroque en éveillant tous ses sens, les Escapades baroques proposent aussi des expériences musicales. Des professionnels internationaux viennent pour vous jouer en plein air, ou dans le chœur des Églises, et ses murs amplifient le son, le rendent vivant. La musique baroque est une musique chargée mais émotionnelle, puissante, passionnante. Elle a pour but d’émouvoir, de faire vibrer, et c’est dur de rester insensible.


Une Savoie culinaire

Enfin, que serait une escapade en Savoie et Haute-Savoie sans ses découvertes culinaires ? Les guides ont su allier la beauté des paysages à la richesse du patrimoine gastronomique. Sur la route, vous prendre le temps de découvrir les saveurs des alpages, des crozets à la polenta, en passant par le beaufort, un fromage fabriqué et pasteurisé dans la région du Beaufort. Redécouvrez aussi la pomme de terre, l’aliment fondamental de la cuisine savoyarde.


Après certaines randonnées, vous aurez la chance de visiter des jardins, des alpages et même de rencontrer un fromager.


Vous croiserez peut-être la route d’Élodie, Isabelle et Pascal, des guides qui partagent leur passion pour la culture et l’histoire de la région. Ils vous feront vivre l’expérience et tisser de vrais liens avec les gens que vous croiserez en chemin.


Alors pourquoi ne pas s’accorder quelques jours, quitter la ville, son bruit, sa pollution et partir à la découverte des trésors de l’art baroque alpin et de la vie dans les alpages. Nous l’avons fait, pourquoi pas vous ?

10 vues0 commentaire