Rechercher
  • Arcs 1800

Ecoski : Aller skier sans voiture, c'est possible !



Les Arcs, l'Alpe d'Huez, Avoriaz... : où pouvez-vous aller skier sans voiture ?

À l’approche de l’ouverture des stations et après une saison de fermeture des remontées mécaniques, nombreux sont les skieurs qui trépignent à l'idée de dévaler les pistes. Mais plutôt que de rejoindre les stations en voiture, et donc notamment prévoir des pneus hiver, quelle destination choisir pour aller skier en laissant son automobile au garage ?


Les Arcs

Située au-dessus de Bourg-Saint-Maurice, la station des Arcs bénéficie de la présence d’un des premiers ascenseurs valléens des Alpes, avec son funiculaire, inauguré à la fin des années 1980.


Connecté à la gare de Bourg-Saint-Maurice, située à un peu plus de 3 heures de train de Lyon, le funiculaire permet de rejoindre les hauteurs en sept minutes.


Les détenteurs d’un forfait pourront en outre bénéficier du funiculaire sans coût supplémentaire.


À noter : la SNCF a annoncé la réouverture d’une ligne saisonnière entre Paris et la gare de Bourg-Saint-Maurice, accessible en 6 heures, avec des arrêts à Lyon et Grenoble.


L’Alpe d’Huez

La célèbre station iséroise est particulièrement bien connectée, pour les voyageurs souhaitant la rejoindre sans utiliser leur voiture et donc, en s’épargnant la conduite dans les mythiques virages menant à la station.


Arrivés en gare de Grenoble, les skieurs pourront en effet monter à bord d’une navette, qui permet de relier L’Alpe d’Huez en 1h30 de trajet environ.


Autre option combinant voiture et mode de transport doux : rejoindre le village d’Allemond, situé dans la vallée, en voiture, puis grimper à bord de l’Eau d’Olle Express, une télécabine permettant de relier en quelques minutes la station d’Oz-en-Oisans, elle-même reliée à L’Alpe d’Huez.


Les Sybelles

Situé en Savoie, le domaine des Sybelles regroupe plusieurs stations interconnectées, comme la Toussuire et le Corbier et est facilement accessible en transports en commun.


Il se situe en effet au-dessus de Saint-Jean-de-Maurienne, une ville bien desservie par le train, notamment en période hivernale.


De la gare de Saint-Jean-de-Maurienne, des lignes de bus régulières permettent de rejoindre les stations des Sybelles, en moins d’une heure.


Avoriaz

Quand on parle de station sans voiture, difficile de ne pas évoquer Avoriaz. Dès sa création, la station de Haute-Savoie a fait du “sans-voiture” son créneau.


Ici, pas de trottoir, mais des chemins enneigés où se côtoient piétons, skieurs et calèches. Les voitures sont, quant à elles, reléguées sur des parkings à l’entrée de la station.


Mais quitte à faire un break avec la voiture pendant son séjour au ski, pourquoi ne pas la laisser tout simplement à la maison ?


Avoriaz est en effet accessible en rejoignant la gare de Cluses, située à une quarantaine de kilomètres, puis en utilisant le réseau de bus, connecté à la station.


Dès sa création, la station d’Avoriaz a fait du “sans-voiture” son créneau.

Zermatt, à l’instar des stations suisses pionnières dans le “sans-voiture”, est accessible par le train.


Zermatt

Les stations suisses sont pionnières dans le “sans-voiture”, à l’image de Zermatt, située dans le canton du Valais.


Nichée au pied du mont Cervin, Zermatt est accessible par le train, les skieurs pouvant rejoindre la gare de Täsch, avant de monter dans le train-navette rejoignant Zermatt en 12 minutes.

84 vues0 commentaire