top of page
  • Photo du rédacteurArcs 1800

Compagnie des Alpes : le CA explose à 1,1 Milliards, le cours de l'action toujours en berne


La Compagnie des Alpes dépasse le milliard d'euros de chiffre d'affaires pour la première fois de son histoire


La Compagnie des Alpes, groupe à la tête de nombreuses stations de ski en Savoie et Haute-Savoie, a annoncé, cette semaine, avoir franchi le cap du milliard d'euros de chiffre d'affaires pour la première fois de son histoire. Une performance due notamment à la bonne santé des parcs d'attractions détenus par l'entreprise.


La Compagnie des Alpes a franchi pour la première fois de son histoire le cap du milliard d'euros de chiffre d'affaires lors de l'exercice annuel décalé 2022-2023, a fait savoir l'entreprise à la tête de nombreuses stations de ski.


Sur l'exercice, le chiffre d'affaires a progressé de 17,4 % à 1,125 milliard d'euros. Cette performance s'explique notamment par la bonne santé des parcs d'attractions détenus par le groupe (Futuroscope, Parc Astérix...). C'est la deuxième année de suite que l'activité "Parcs de loisirs" est plus forte que celle des domaines skiables.


Des parcs de loisirs attractifs

Les ventes du secteur "Parcs de loisirs" (Futuroscope, Parc Astérix, Walibi, musée Grévin...) ont progressé de 12 % grâce à une hausse de 5,2 % des visites (10,6 millions au total) et une augmentation de 7 % des dépenses par visiteur.


La Compagnie des Alpes annonce d'ores et déjà que "la saison 2023-2024 verra l'attractivité des parcs encore renforcée", avec les 35 ans du Parc Astérix, la rénovation du parc aquatique de Walibi Belgium, qui en fera le plus grand parc aquatique de Belgique, et de nouvelles attractions dans les Walibi Rhône-Alpes et Bellewaerde qui "constitueront respectivement une première européenne et une première mondiale".


"Compte tenu de l'excellent niveau d'activité au cours de la seconde partie du quatrième trimestre, notamment du mois de septembre record, et en dépit" de l'augmentation du prix de l'électricité, le groupe "estime désormais pouvoir dépasser très légèrement l'objectif qu'il s'était fixé pour cet exercice", selon le communiqué.


Les domaines skiables en bonne santé ?

Le chiffre d'affaires des domaines skiables et activités de plein air (La Plagne, Les Arcs, Tignes, Méribel...) a progressé de 7,2 % sur un an à 489,2 millions d'euros, porté par une augmentation de 1,8 % du nombre de journées-skieur. Elles atteignent un total de 12,5 millions sur l'ensemble de l'exercice dans un marché national du ski en baisse de 5 %, selon le communiqué.


Le revenu moyen par journée-skieur a augmenté de 5,9 % pour cause notamment de "répercussion partielle de la hausse des coûts de l'électricité sur le prix de vente des forfaits".


À ce jour, "la saison d'hiver 2023-2024 en montagne se prépare dans de bonnes conditions et la dynamique de réservation des hébergements dans les stations du groupe est positive", précise le groupe dans son communiqué.

214 vues0 commentaire

Σχόλια


bottom of page