Rechercher
  • Arcs 1800

Vacances d'été, ils se réinventent : la station des Arcs met en avant ses grands espaces




Les conditions du déconfinement se précisent et les acteurs du tourisme s'adaptent pour sauver la saison estivale. Michel Giraudy, maire de Bourg-Saint-Maurice-Les Arcs et président de l'office de tourisme. « Comme tout le monde, nous attendons. Mais avec un certain optimisme en ce qui nous concerne, répond d'entrée Michel Giraudy, le maire de Bourg-Saint-Maurice-Les Arcs. Non seulement les Français auront envie de partir en vacances cet été mais ils resteront en France. Et les citadins, après des semaines de confinement, rêvent de nature et de grands espaces. Chez nous, on peut marcher pendant deux heures sur un sentier sans croiser personne, juste en admirant les paysages et en observant les animaux. La montagne, c'est la forme, la santé, le grand air et le ressourcement. ». Aux Arcs, comme dans toute la vallée de la Tarentaise où se trouve la station savoyarde, il est vrai qu'on ne se bouscule pas en été. La grande saison touristique, c'est l'hiver et le ski. Brutalement stoppée mi-mars alors qu'elle aurait dû s'achever fin avril, la moisson glisse 2020 a été amputée d'un quart de son chiffre d'affaires. Alors que l'été, limité ici à juillet-août (du 4 juillet au 29 août 2020), «ne représente que 25% des nuitées des hébergements marchands », précise Michel Giraudy. Par ailleurs, si la clientèle est à 40% internationale sous les flocons, elle reste à 95 % française aux temps chauds. Donc même si l'été en altitude avait été radieux ces dernières années – plus 37% de fréquentation aux Arcs en cinq ans -, «nos préoccupations, compte tenu de la situation, ne sont évidemment pas comparables à celles des stations du littoral», reconnaît Michel Giraudy. Reste qu'ici, comme ailleurs, la résistance au Covid 19 s'organise afin d'optimiser la période estivale. Au chapitre mesures sanitaires, « nous sommes en train de distribuer des masques aux habitants de la commune et s'il en faut également pour les vacanciers, nous en commanderons, promet le maire, qui préside également l'office de tourisme. D'ores et déjà, nous avons demandé aux restaurateurs, même s'ils sont autorisés à ouvrir, de proposer dans la journée des pique-niques à ceux qui préféreraient ne pas s'attabler ». À lire aussi : Vacances d'été, ils se réinventent : «Réserver sans engager de frais» (Odalys) Quid de la «distanciation sociale» dans les remontées mécaniques ? « L'été aux Arcs, il n'y en a qu'une vingtaine qui fonctionne, explique Michel Giraudy. La principale étant le téléphérique de l'Aiguille Rouge qui monte à plus de 3 000 m d'altitude. Les touristes l'empruntent en priorité pour aller admirer le panorama sur les glaciers de la Vanoise et le massif du Mont-Blanc. S'il faut limiter le nombre de passagers par benne, on le fera. De même s'il faut désinfecter régulièrement les cabines ». Au chapitre commercial, les bons plans sont en ligne sur le site. Cadeaux de la commune: la gratuité, tout l'été, du funiculaire qui relie Bourg-Saint-Maurice, dans la vallée, à Arc 1600, le premier des quatre étages de la station, assorti de la gratuité du parking au départ et, à l'arrivée, des navettes pour Arc 1800, Arc 1950 et Arc 2000. Plus une séance de sport de plein air encadrée offerte chaque semaine. Tandis que pour leur part, les poids lourds de l'hébergement (Pierre & Vacances, Odalys, Club Med, Belhambra…) proposent des promotions et/ou assouplissent leurs conditions de réservation et d'annulation. L'état d'esprit des Français pendant ces vacances «Si on peut circuler librement cet été, je suis persuadé que les gens en profiteront pour visiter les régions plutôt que se précipiter à la plage, conclut Michel Giraudy. Or Bourg-Saint-Maurice est au pied de la route qui monte au col de l'Iseran, frontière avec la vallée de la Maurienne. Je vais donc plaider auprès des hébergeurs pour qu'ils acceptent des réservations à la nuit et, comme cela se fait en Autriche, qu'ils conseillent les clients sur leur étape. Avant l'annonce du confinement, le nouveau Base Camp Lodge de Bourg-Saint-Maurice, inauguré cet hiver, affichait déjà complet pour la réouverture des cols en juin ».

223 vues0 commentaire
Contact : infoslauzieres@gmail.com
Adresse : Immeuble les Lauzières, 73700 Bourg Saint Maurice, France

© 2020 by Lauzières infos