Rechercher
  • Arcs 1800

Télésièges, cabines, skis, snowboard : tout ce qui fait l'upcycling en meubles design


Le ski produit de nombreux déchets, pas toujours esthétiques : cabines, sièges, skis, bâtons et planches de surf… Plus de 500 000 skis sont mises au rebut chaque année. C’était toutefois sans compter sur quelques artisans éclairés et impliqués dans l’économie circulaire qui tentent de magnifier ce patrimoine culturel alpin pour en faire de vrais meubles… et plus si affinité. Voyage dans les Alpes au cœur des créations de Skitec et de Broc and Co.


De déchets à pépites…

De déchet à pépites, il n’y a parfois qu’un pas. À condition de bien choisir sa matière première et de s’appliquer. Skitec et Broc and Co recyclent d’anciens télésièges et de vieux skis pour créer des mobiliers nouveaux. Ils surfent sur la tendance de l’upcycling (recyclage en français, mais c’est un peu plus que du recyclage) pour créer des objets design, tendance, inspirés du milieu du ski.


Installé en Haute-Savoie, Broc and Co est un atelier brocante et déco basé au bout du lac d’Annecy, à la Thuille. Passionnés de récupération, Eddy, Anne, Jean-Claude et Arlette dénichent et rénovent notamment d’anciens télésièges et télécabines pour en faire de vraies merveilles. Parfait pour décorer maison, boutiques ou hôtels, on en retrouve déjà aux 4 coins des Alpes et de la Suisse.


Du côté de Chambéry, Skitec est une société coopérative qui a pour objectif de recycler 20% des rebuts du ski français d’ici à quelques années. Pour ce faire, ils se basent sur plusieurs années d’expérience expérimentales de l’association Art Ski Tech, créée à Chambéry dans le but de sensibiliser à la réutilisation des skis. En effet, sur les 500 000 skis jetées chaque année, seules les carres et les les inserts métalliques sont recyclables. Le reste est incinéré. L’enjeu consiste donc à les réutiliser, avec une réussite esthétique certaine, pour en faire des portes-manteaux, des tables, des bancs, voire même des structures plus importantes : serres, dômes géodésiques, abris à vélo…. Skitec possède une boutique en ligne où vous pouvez acheter divers meubles et accessoires pour la décoration de votre maison.


Et si vous achetiez une télécabine vintage ?

À Taninges, en Haute-Savoie, Taninges Télécabines est une étonnante boutique qui propose à la location ou à la vente, des télécabines et télésièges, plutôt vintages, récupérés en stations de ski. Stéphane et Julien sont deux brocanteurs qui restaurent les patines d’antan, par passion de ce patrimoine qui commence à se faire rare. Le parc, qui se trouve juste sur le bord de la route du Haut-Giffre laisse rêveur ! Ailleurs dans les Alpes, les anciennes cabines et télésièges sont souvent vendus aux enchères lors du remplacement des télésièges par les stations de ski. Guettez les opportunités, ces engins sont devenus tendances et les prix ont fini par monter !


Et la déco montagne dans le neuf ?


La déco montagne s’est beaucoup développée ces dernières années. Bien sûr, on peut toujours acheter des meubles en bois avec des cœurs découpés dedans, esprit rustique. Pour une ambiance plus chic et moderne, on aime particulièrement les créations Altiligne, par le designer savoyard Benoit Chabert. La table subduction ou l’applique vintage en forme de petit skieur agrémenteront parfaitement des intérieurs contemporains, en montagne ou à proximité. Les tissus Arpins, originaires de Haute-Tarentaise, se sont aussi fait une place particulière dans l’univers de la déco alpine. Sur les rives du lac d’Annecy, l’ébéniste d’Après-Ski Home Style fabrique des meubles neufs dans un esprit ski alpin.


Autant de structures de déco alpine à découvrir dans l’Alpes Fab d’Alpes Home, le salon de la déco alpine.

23 vues0 commentaire