top of page
Rechercher
  • Arcs 1800

Stations : "on n'est pas forcément inquiets des coupures de courant" selon les professionnels


Les stations de ski se préparent aux risques de délestage. Après les restrictions dues à la pandémie de Covid-19, elles redoutent désormais de subir des coupures de courant. Les remontées mécaniques pourraient ainsi être stoppées deux heures par jour, en janvier.


Les Domaines skiables de France aimeraient que les coupures interviennent en début de matinée


Le risque de coupure de courant vient jouer les trouble-fête dans les stations de ski. Alors que le gouvernement appelle à la sobriété énergétique pour éviter des coupures cet hiver, les directeurs de domaines skiables anticipent de potentiels arrêts de remontées mécaniques. C'est le cas de Gérard Bracali, président "Alpes du Sud" de Domaines skiables de France et directeur des domaines skiables du Val d'Allos. Mais le professionnel veut rassurer les skieurs.


Deux heures de coupure par jour en janvier

"Si nous sommes coupés, cela pourrait durer deux heures au mois de janvier, explique le directeur qui se veut tout de même rassurant. Il ne faut pas paniquer, ce ne sera que si on ne respecte pas nos gestes de réduction lorsqu'on sera en Ecowatt rouge." Pour cela, les stations démarreront leurs remontées mécaniques au fur et à mesure et fermeront celles qui ne sont pas indispensables. Pour Gérard Bracali, "cela parait évident" que les stations ne fassent pas partie des domaines prioritaires au même titre que les pompiers ou les gendarmeries. "On offre du loisir et de la liberté. C'est tout à fait normal."


Ces coupures pourraient en effet durer deux heures par jour, et ne toucheront pas toujours les mêmes stations. Les coupures pourraient intervenir entre 8h et 13h. Mais pour les stations de ski, l'idéal serait que ces coupures soient mises en place entre 8h et 10h, et non pas, plus tard : "C'est ce qu'on essaye de négocier en ce moment auprès du comité directeur, explique le directeur des domaines skiables du Val d'Allos. Comme ça, on retarde l'ouverture, c'est beaucoup plus facile à gérer."

"Nous ne sommes pas forcément inquiets, insiste Gérard Bracali. La neige est arrivée, entre 30 et 40 centimètres. On espère que ca ne découragera pas les skieurs." Les stations de Montgenèvre et Isola 2000 ont d'ores et déjà ouvert leurs portes. À partir de samedi 10 décembre, de plus en plus de stations ouvriront.

20 vues0 commentaire
bottom of page