Rechercher
  • Arcs 1800

Savoie : les vacanciers réservent timidement cet été à la montagne




La deuxième enquête de Savoie Mont Blanc tourisme sur les intentions de départs en vacances des Français cet été montre encore beaucoup d’hésitations. Les réservations ne décollent pas en station. Les quinze premiers jours de juin seront décisifs.


Entre fin avril et fin mai, les intentions Français interrogés par G2A Co-Managing pour Savoie Mont Blanc tourisme n'ont pas varié dans les grandes lignes. Deux futurs vacanciers sur dix ont déjà réservé. Il reste à convaincre les quatre Français sur dix qui pourront partir.


Comment convaincre les Français de venir à la montagne cet été ?

Parmi ceux qui n’ont pas encore réservé, ils sont presque 90% à se voir partir en France (contre 63% fin avril). Mais c’est la mer et l’océan qui les attirent le plus pour l’instant (61%), devant la campagne (16%). La montagne n’arrive qu’en troisième position dans les intentions de destination (12%).


Pour les convaincre, la montagne dispose de quelques atouts : l’envie d’activités pleine nature pour la moitié des indécis interrogés, à égalité avec l’envie de plage. Ça tombe bien, en Pays de Savoie on peut faire les deux « Avec la dimension balnéaire qu’offre nos quatre grands lacs, Savoie Mont Blanc a des atouts indéniables et très spécifiques à valoriser", souligne la directrice de SMBT Claudie Blanc Eberhart.


Juillet boudé, août privilégié et septembre en force

L’organisme de promotion sait que les quinze premiers jours de juin seront décisifs pour les réservations. D'où un accent mis sur la communication pendant cette période. Des réservations qui se font prioritairement en direct. Les vacanciers ont besoin d’échanger par téléphone, par mail, sur les mesures sanitaires prévues.


Quant à la période, c'est le mois d'août qui semble privilégiée pour près de la moitié des Français interrogés. En revanche le mois de juillet s’annonce calme (22% d’intentions de départ en juillet). Il est désormais talonné par le mois de septembre rassemble presque autant d'intention de départs en vacances que le mois de juillet.


La question du maintien des ouvertures des commerces, bars, restaurants, activités de sports et loisirs au-delà du 10 septembre semble donc un véritable enjeu pour cette saison d’été pas comme les autres.

128 vues0 commentaire