Rechercher
  • Arcs 1800

Quelle organisation pour des vacances au ski moins chères ?


Hébergement, remontées mécaniques, location de matériel, cours pour les enfants… Les vacances au ski coûtent très cher. Comment mieux maîtriser votre budget?


Peu de Français partent au ski régulièrement. Selon l'Observatoire des inégalités, seuls 8% des Français partent au ski un an sur deux. La première raison est économique. Il faut dire que le budget à réserver aux vacances au ski reste très élevé, en moyenne 1450 euros en 2021 pour une famille de deux parents et deux enfants, selon l'observatoire indépendant skidata. Si le logement est le poste le plus coûteux, il ne faut pas négliger le prix du forfait de remontées mécaniques, la location des skis et chaussures, les cours de ski, les courses alimentaires et l’achat de vêtements, surtout lorsqu’on part avec des enfants. Il existe toutefois des solutions pour alléger la facture même si, avouons-le tout de suite, ces vacances au ski resteront plus onéreuses que des vacances à la campagne ou à la mer.


Comment organiser ses vacances au ski pour payer moins cher?

L’hébergement étant le poste le plus élevé, c’est sur la location d’un logement que vous pourrez réaliser les économies les plus substantielles. Et en adoptant une méthode de réservation différente de celle de la majorité des vacanciers, vous pourriez y gagner. Deux solutions s’offrent à vous: réserver votre hébergement très en amont (early booking) ou au dernier moment (last minute). La première option vous permet de choisir parmi de nombreuses destinations. Pour la seconde, vous devrez vous adapter pour bénéficier d’offres très attractives. À savoir également que réserver un grand logement avec des amis ou de la famille permet aussi souvent de réduire l’impact du prix de la location.


En termes d’organisation, il convient aussi d’anticiper votre séjour au ski. Vous pourriez ainsi alléger votre budget matériel et alimentaire. Acheter des lunettes de soleil ou une combinaison dans une station de sport d’hiver coûte beaucoup plus cher. Faites l’inventaire de votre matériel et vérifiez notamment les équipements des enfants. Si besoin, vous pourrez profiter d’une bourse au ski ou d’autres formules pour des achats d’occasion dans le but de vous équiper. Le matériel des enfants pourra éventuellement être revendu après votre séjour. Et pour la nourriture, mieux vaut également remplir vos bagages, car les supérettes sur place appliquent des tarifs élevés. Cela vous permettra d’éviter aussi les restaurants et autres snacks onéreux.


Enfin, renseignez-vous sur les dispositifs en faveur des familles aux revenus modestes. En effet, il existe des aides pour les loisirs en famille.


Quand partir pour des vacances au ski pas chères?

Une autre solution pour faire baisser le coût de l’hébergement consiste à identifier les périodes plus favorables financièrement. Sans surprise, les périodes les plus chères à la montagne sont les vacances scolaires de février et les deux semaines de fêtes de fin d’année. Partir en janvier ou en mars hors vacances scolaires permet de réduire le prix de la location de façon très significative, car les hébergements sont beaucoup moins sollicités. Vous aurez aussi plus de choix et vous profiterez mieux des pistes. Cette option ne s’offre évidemment qu’aux personnes qui n’ont pas d’enfants scolarisés, mais des alternatives peuvent toutefois être réfléchies. Vous pourriez par exemple vous renseigner sur les vacances scolaires en Espagne ou en Suisse afin d’y séjourner à de meilleurs tarifs si les dates ne correspondent pas. Et si vous souhaitez rester en France, privilégiez la fin de saison. Pendant les vacances de Pâques, les tarifs sont aussi moins élevés. D’autant que, pour attirer les familles, certaines stations de ski proposent au printemps des forfaits à prix cassés. La contrepartie, c’est l’enneigement qui peut être moindre, surtout dans les stations de ski de moyenne montagne.


Où partir au ski pour faire des économies?

Il y a certes les stations réputées avec de vastes domaines, à l’image de Courchevel, Val d’Isère ou La Plagne, mais il y a aussi des stations plus confidentielles et surtout moins chères. En vous orientant vers une station familiale moins connue, vous économiserez non seulement sur le logement, mais aussi sur les forfaits de remontées mécaniques, voire sur le poste de location de matériel. Dans les Alpes, des dizaines de stations permettent en effet de profiter des joies de la neige sans pour autant proposer des centaines de pistes. Et d’autres massifs que les Alpes vous accueillent dans leurs stations de sports d’hiver. Les Pyrénées tiennent la corde, et en fonction de votre localisation, vous pourriez également vous rendre dans les stations des Vosges ou du Massif central qui satisferont les débutants et amateurs de ski de fond. Et si, pour vous, les vacances au ski ne s’entendent que pour profiter d’un grand domaine à l’enneigement maximal, vous pourriez éviter les hébergements au pied des pistes pour favoriser des locations plus éloignées, voire à l’extérieur de la station, quitte à prendre une navette ou votre véhicule pour gagner les pistes.

57 vues0 commentaire