Rechercher
  • Arcs 1800

Plan montagne : Le gouvernement lance le 11 mars les travaux pour une offre plus verte en station



Ce plan «permettra de proposer dans les années à venir une offre plus verte, plus diversifiée et plus compétitive» du tourisme en montagne, a indiqué Jean Castex


Le gouvernement va lancer le 11 mars les travaux d'un plan d'investissement dédié à l'économie de montagne qui devrait aboutir «fin avril», a annoncé vendredi à l'AFP le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne.


La décision d'arrêter les remontées mécaniques, et donc le ski alpin, pour lutter contre l'épidémie de Covid-19 a entraîné un effondrement du tourisme hivernal, dont sont très dépendants les territoires alpins.


Face à cette situation «compliquée», Jean-Baptiste Lemoyne «lance le 11 mars prochain avec Joël Giraud, le secrétaire d'Etat à la ruralité, les travaux pour le futur plan d'investissement montagne», en plus des aides déjà apportées au secteur.


Un tel plan «permettra de proposer dans les années à venir une offre plus verte, plus diversifiée et plus compétitive» du tourisme en montagne, avait indiqué début février le Premier ministre Jean Castex lors de l'annonce d'un renforcement de l'assistance de l'Etat à l'économie alpine.


«On continue à être au rendez-vous sur le soutien à la montagne», a assuré vendredi Jean-Baptiste Lemoyne, qui espère aboutir à un plan «fin avril».


Pour le dispositif spécifique concernant les remontées mécaniques, l'Etat attend un retour de Bruxelles «dans les prochains jours» pour autoriser le versement effectif des indemnisations aux opérateurs.


Cruciales pour le secteur, les vacances d'hiver qui s'achèvent ce week-end ont observé une chute de 48% de la fréquentation des stations de ski par rapport à l'an passé, avec un taux d'occupation moyen de 33% au niveau national, selon une estimation du cabinet G2A pour l'Association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM).

281 vues0 commentaire