Rechercher
  • Arcs 1800

Pass sanitaire : une solution pour contrôler à distance développée par la Compagnie des Alpes



Dominique Thillaud, directeur général de la Compagnie des Alpes, était l'invité ce mercredi soir du Grand Journal de l'Eco sur BFM Business.

Pas de remontées mécaniques cet hiver sans présentation du pass sanitaire: ce dernier vient de devenir obligatoire dans les stations de ski françaises, en vertu du protocole prévoyant un pass obligatoire en cas de taux d'incidence national dépassant les 200 cas pour 100.000 habitants.


"Pour aller skier, on aura besoin d'un pass sanitaire. Le pass sanitaire, c'est par la vaccination ou par des tests PCR qui auront une durée de vie de 24 heures", a rappelé ce mercredi Dominique Thillaud, directeur général de la Compagnie des Alpes, sur le plateau du Grand Journal de l'Eco.


"Il y a aura des contrôles en bas des remontées mécaniques structurantes", a assuré le dirigeant, précisant que ces contrôles seront "assez élargis" et aléatoires.

À travers les vêtements

La Compagnie des Alpes, qui gère une douzaine de stations dans les Alpes (Val d'Isère, La Plagne, Les Arcs, Tignes, Méribel, Samoëns…), développe par ailleurs "une solution technologique qui permettrait de faire le contrôle à travers les vêtements, à distance, sans avoir à sortir le fameux QR code", a déclaré le dirigeant.


"On est en finalisation, on espère pouvoir le mettre en place avant Noël", a assuré Dominique Thillaud, qui promet une solution "CNIL-compatible".

300 vues0 commentaire