top of page
  • Photo du rédacteurArcs 1800

Palmarès des stations : Paradiski (188 M€) largement en tête devant Chamonix (111 M€)



Les domaines skiables ont réalisé un chiffre d’affaires d’1,655 milliard d’euros en 2022/23 en légère hausse par rapport à l’année précédente.


Alors que s’ouvre jusqu’à vendredi le congrès des domaines skiables de France (DSF) à Toulon, c’est l’occasion de découvrir le palmarès des exploitants de remontées mécaniques, réalisé par nos confrères de Montagne Leaders.



Grâce à sa forte activité estivale, la Compagnie du Mont-Blanc à Chamonix, qui gère également Les Houches et Megève, est en tête avec 111 M € de recettes sur 2022/23.


Numéro 1 au niveau des journées skieurs, mais deuxième en chiffre d’affaires, la Société d’Aménagement de la Plagne (SAP), avec 96 M €, devance sa voisine avec laquelle elle est reliée par le Vanoise Express, ADS, les Arcs-Peisey Vallandry (92 M €).


Les deux stations, qui forment l’espace relié Paradiski, appartiennent à la galaxie des domaines exploités par la Compagnie des Alpes (CDA), premier groupe opérant des stations de sports d’hiver en Europe.


Suivent dans l’ordre : Val-Thorens, Orelle (SETAM-STOR), la S3V (Courchevel-Méribel), Les Menuires-Saint-Martin de Belleville (SEVABEL/CDA), Tignes (STGM/CDA), Avoriaz (SERMMA), Val-d'Isère (STVI/CDA), les Deux-Alpes et l’Alpe-d’Huez. Ces deux derniers domaines sont gérés par la SATA qui, comme la Compagnie du Mont-Blanc a réalisé un exercice 2022/23 record. Par temps d’enneigement délicat, les stations d’altitude offrant une certaine garantie neige redoublent d’attractivité et enregistrent des hausse de recettes à deux chiffres.


Au final l’ensemble des opérateurs de remontées mécaniques en montagne ont réalisé un chiffre d’affaires d’affaire d’1,655 milliards d’euros, en légère hausse (+3%).

545 vues0 commentaire

댓글


bottom of page