Rechercher
  • Arcs 1800

Où va-t-on skier à Noël ? La Suisse skie, la France, l'Allemagne et l'Italie non, l'Autriche hésite



Alors que la question de l'ouverture des stations de ski pour Noël ne sera pas tranchée avant début décembre en France, le premier ministre italien n'a laissé que peu d'espoir concernant l'ouverture des stations de ski pour Noël dans son pays.


«Nous ne pouvons pas nous permettre des vacances au ski sans discernement. Pour les remontées mécaniques, la question du protocole est une chose, mais c'est tout ce qui tourne autour des vacances à la neige qui est incontrôlable. Avec Merkel et Macron, nous travaillons sur un protocole européen commun. Il n'est pas possible de permettre des vacances à la neige, on ne peut pas se le permettre »

Giuseppe Conte, interview La 7 - 23 nov 2020


Sur la même ligne, le ministre de la santé italien s'était déjà exprimé dimanche soir sur la Rai 3, des propos rapportés par le quotidien suisse 24 Heures


«Le gouvernement italien travaille à une initiative commune avec la France et l’Allemagne pour ne pas ouvrir les stations de ski à Noël.»

Roberto Speranza, ministre de la santé italien - 22 Nov 2020


Ces deux déclarations, passées inaperçues de ce coté de la frontière, ne sont pas très rassurantes pour la France, alors que Matignon déclarait le même jour que toute décision concernant la réouverture des stations de ski en France devrait " veiller à être aussi cohérente que possible avec nos pays voisins".


10 jours pour décider en France

Mais un alignement entre pays européens n'est pas acquis pour autant.


Preuve que rien n'est décidé encore, Matignon a annoncé lundi 23 novembre qu'aucune décision concernant l'ouverture ou non des stations de ski pour les vacances de Noël ne serait prise avant 10 jours. Sachant qu'en temps 2020, c'est long 10 jours et que beaucoup de choses peuvent évoluer.


Pourtant hier mardi 24 novembre Emmanuel Macron a considéré que les stations de ski ne rouvriraient probablement pas avant janvier. «Ça a été comme une douche froide, tout s'effondre», déplore sur France Info Pierre Balme, administrateur des maires de stations de montagne et Maire adjoint des Deux Alpes. «C'est fichu pour Noël, c'est la sidération», ajoute-t-il.


Le chef de l’État préfère une réouverture «dans de bonnes conditions». Mais «on a pourtant travaillé pour mettre en place un protocole sanitaire avec la distanciation, les masques (...) on était prêts, répond le porte-parole des maires de montagnes. On pensait que les choses allaient continuer à avancer, on se doutait qu’on n’allait pas ouvrir début décembre mais on imaginait qu’on pourrait ouvrir le 15 ou le 20 décembre», ajoute-t-il.


Les stations de ski, zone de plein air restent fermées, alors que les magasins rouvrent. «On a un sentiment d’exclusion», ajoute Pierre Balme. «On va se battre pour offrir les meilleures conditions aux Français, indique-t-il. J’espère qu’on va avoir un rendez-vous rapidement avec Jean Castex. Il faut vraiment qu’on ouvre sinon c’est la catastrophe pour nos montagnes mais c’est aussi essentiel pour que les gens viennent se ressourcer».





949 vues0 commentaire
Contact : infoslauzieres@gmail.com
Adresse : Immeuble les Lauzières, 73700 Bourg Saint Maurice, France

© 2020 by Lauzières infos