top of page
Rechercher
  • Arcs 1800

Manque de neige : où skier autour d'Annecy


Nous le savons, les stations de ski manquent de neige. Certaines se sont vues dans l’obligation de fermer, tandis que d’autres n’auront tout bonnement pas ouvert. Pourtant, la neige est encore présente sur divers massifs. Et, bien que complexes, les conditions climatiques permettent de skier encore et les stations tentent s’efforcent de trouver des solutions.


Oui, il est encore possible de skier à proximité d’Annecy

À la date du 30 décembre, près de la moitié des domaines skiables de Savoie Mont Blanc affichaient 60 % de pistes ouvertes ou plus. De quoi permettre aux skieurs de se faire plaisir malgré l’épisode de douceur et un enneigement variable en fonction des massifs et de l’altitude.


Du côté de la Haute-Savoie, vous pourrez ainsi aller profiter du ski alpin dans de nombreuses stations comme Chamonix, Les Contamines-Montjoie, Avoriaz ou encore La Clusaz et Le Grand Bornand. Mais attention, les ouvertures pouvant être partielles, nous vous recommandons de choisir votre destination en fonction de votre niveau.


En Savoie, certaines stations bénéficient d’un enneigement plus important, à l’exemple de Bonneval-sur-Arc ou de Val Thorens. La première se situe à une altitude plus élevée, tandis que la seconde a pu profiter de retours d’Est conséquents.


Les stations de basse et moyenne altitude plus touchées par le manque de neige

Certaines stations sont plus durement touchées que d’autres. À tel point que certaines n’ont pu ouvrir leurs portes en décembre, à l’exemple de La Sambuy. D’autres, comme le Semnoz ou Plaine Joux, auront fait le maximum pour prolonger le plaisir des skieurs. Pour cela, le personnel des remontées mécaniques et les pisteurs se seront largement investis afin de maintenir le manteau neigeux autant que possible. Mais ces stations auront finalement fermé leurs portes en attendant le retour de la neige, tout comme la station de Combloux.


Concrètement, les stations de basse et de moyenne altitude sont plus touchées par le manque de neige et, plus généralement, par le réchauffement climatique. Alors, elles se réinventent et développent des activités sportives accessibles même sans neige. Pourtant, certaines sont connues pour ne pas ouvrir avant la mi-janvier, à l’exemple de la station du Salève ou de celle de Montmin. Tout n’est donc pas perdu.


Quel bilan pour les vacances de Noël ?

col du mont cenis ©M. PitteloudLes stations de Haute-Savoie et de Savoie affichent un bilan plutôt positif pour les vacances de Noël, malgré le manque de neige à certains endroits. Concrètement, la fréquentation s’est montrée soutenue malgré le calendrier peu favorable, les jours fériés étant tombés des week-ends. Les stations de ski ont ainsi vu leur fréquentation se stabiliser pour la première semaine des vacances en comparaison à celles de 2021. Le taux d’occupation s’est ainsi élevé à 69 %. Pour la seconde semaine, il s’élève à 78 %.


Autre point positif pour ce début d’année 2023, l’arrivée de la clientèle internationale, notamment belge et hollandaise, sur cette première semaine de janvier. Une progression de 21 % est enregistrée en comparaison à 2022, ce qui permet de monter le taux d’occupation des stations à 71 %.


À quand le retour de la neige en Haute-Savoie ?

Si la douceur est toujours présente à Annecy, ainsi que dans le reste du département et en Savoie, les températures devraient petit à petit recommencer à baisser. Des perturbations sont attendues tout au long de cette première semaine de janvier. Mais cela signifie-t-il pour autant que la neige sera de retour ?


À priori, elle ne devrait pas faire son apparition à Annecy. Pour le reste, la limite pluie et neige devrait descendre entre 1 300 et 1 500 mètres. Elle pourrait même s’abaisser jusqu’à 500 ou 600 mètres dans la journée de dimanche, en raison de l’arrivée d’un air plus froid. Reste à savoir si ces prévisions se concrétiseront. Quant à la quantité de neige attendue, elle pourra varier en fonction des massifs.

51 vues0 commentaire
bottom of page