Rechercher
  • Arcs 1800

Les stations de ski les plus résilientes face au changement climatique


Le conseil en immobilier haut de gamme Savills classe 61 stations de ski mondiales selon la qualité de leur enneigement. Un précieux outil d’aide à la décision pour ceux qui envisagent d’investir à la montagne. Une mine d’informations pour ceux qui y sont déjà propriétaires.

L’évolution des prix de l’immobilier de montagne dépend, entre autres, de la capacité de l’industrie du ski à faire face aux défis climatiques.


C’est pourquoi l’indice Savills Ski Resilience qui classe 61 stations mondiales selon la qualité et la fiabilité de leur enneigement (hauteur moyenne, température, altitude, durée de la saison) doit être consulté par tous les propriétaires d’un bien en altitude et surtout par tous ceux qui aspirent à le devenir.


Fondée au Royaume-Uni en 1855, Savills se développe en France sur le marché du conseil en immobilier haut de gamme.


Le classement 2022 de l’indice Savills Ski Resilience vient d’être publié


Sans surprise, Zermatt (Suisse) se hisse sur la plus haute marche du podium en raison de son activité de ski en haute altitude avec un sommet à 3.900 mètres, ce qui permet une saison à durée très longue.


Aspen (États-Unis) et Tignes (France) se hissent respectivement à la 2ème et 3ème place grâce à des températures moyennes basses et des chutes de neige élevées au cours de la saison 2019/2020.


Coté français, viennent ensuite Val Thorens (7ème), Val d’Isère (8ème), La Plagne (13ème), La Rosière (15ème), Chamonix (22ème), Courchevel (23ème), Avoriaz (25ème), Flaine (30ème), Méribel (33ème), La Clusaz (37ème), Megève (38ème) et Morzine (42ème).


L’absence des Arcs, de l’Alpe d’Huez et de Serre Chevalier interpelle mais n’enlève rien à l’intérêt du classement.


L'attractivité de la montage l'été

Lors de l’achat d’un appartement ou d’un chalet à la montagne, l’offre de loisirs l’été doit aussi être auscultée à la loupe. Car elle permet d’allonger la saison, ce qui accroît la rentabilité locative si vous louez votre bien pour amortir les impôts locaux, les dépenses de fonctionnement (chauffage) et autres frais d’entretien, forcément élevés à la montagne.


Selon les critères de Savills, deux stations de ski françaises offrent une gamme d’activité et d’attractions estivales particulièrement étoffées : Megève en basse altitude, et Val d’Isère en haute altitude.


Au-delà des loisirs traditionnels (randonnées pédestres, escalade, tennis, piscine), les visiteurs peuvent s’essayer à des sports comme le parapente, le golf, la via ferrata, le VTT (14 pistes à Val d’Isère dont 3 dédiées aux vélos électriques).


D’autres facteurs, plus secondaires, influent sur le prix de l’immobilier de montagne comme l’ouverture aux acheteurs internationaux, la proximité avec des moyens de transport éco-responsables (train), le dynamisme de l’activité économique nationale.


Des stations à haut potentiel

Dans son rapport 2022 sur les biens haut de gamme en altitude, Savills se montre particulièrement optimiste sur le potentiel de croissance de cinq stations françaises : Chamonix, Val d’Isère, Morzine, Courchevel et Méribel.


«À Chamonix, 50 appartements sont en construction, mais compte tenu des restrictions d’urbanisme et d’une réserve foncière limitée, une croissance future des prix semble inévitable.»


La Mecque de l’alpinisme présente par ailleurs l’immense atout d’afficher un prix moyen au m2, dans le haut de gamme, qui n’est «que» de 11.000 euros, contre plus de 15.000 euros dans les autres stations sélectionnées, Morzine (7.500 euros) étant l’exception qui confirme la règle.


Après deux années de confinements à répétition, l’immobilier de montagne répond au besoin actuel d’air pur et de grands espaces. Sur le plan patrimonial, dans un contexte d’incertitudes, il peut servir de valeur refuge. Même s’il s’agit avant tout d’un investissement plaisir. La rentabilité locative est faible. L’encaissement des gains ne se fait qu’à la revente si le prix de cession net de frais est supérieur au prix d’achat.

104 vues0 commentaire