Rechercher
  • Arcs 1800

Les Arcs endeuillés : malgré la fermeture des remontées les avalanches tuent encore



En une semaine, au moins six personnes ont perdu la vie en France lors de sorties en montagne, à l’instar d’un skieur mort ce dimanche en Savoie.


Il s'agit au moins de la sixième victime en une semaine. Un skieur de randonnée est décédé ce dimanche après avoir été emporté par une avalanche en Savoie, ont indiqué les secours en montagne.


L'avalanche a eu lieu vers 11h30 à Arc 2000 et le trentenaire, qui faisait du ski de randonnée avec des amis, a été enseveli sous trois mètres de neige, a indiqué un secouriste de la CRS (compagnie républicaine de sécurité) de Modane. Transporté en arrêt cardio-respiratoire à Annecy, l'homme, un moniteur de ski de 31 ans, est décédé des suites de ses blessures.


Le domaine skiable n'est pas sécurisé par les pisteurs

La CRS de Modane a été appuyée par un hélicoptère mis à disposition par la CRS d'Annecy. « L'homme a été piégé par le manteau neigeux : il y a eu des chutes de neige en Savoie ces derniers jours et beaucoup de vent, ce qui a favorisé le transport et l'accumulation de neige » par endroits, a précisé le secouriste.


Les skieurs « ont l'impression d'être en sécurité et il y a beaucoup de fréquentation sur le domaine skiable. Mais il n'est pas sécurisé par les pisteurs et par le passage des autres skieurs comme les autres années », en raison de l'interdiction des remontées mécaniques liée à l'épidémie de Covid-19, a-t-il ajouté.


Vague d'avalanches

Mercredi, un sexagénaire a été emporté par une avalanche, ce mercredi, dans l'Ain. Transporté à l'hôpital, il y est décédé.


Dimanche dernier, en Isère, un couple de personnes âgées, avait déjà succombé dans une avalanche.


Lundi, c'est le corps d'un jeune skieur de 26 ans qui a été retrouvé dans les Alpes après avoir été emporté, la veille, par une avalanche à plus de 1 300 mètres d'altitude.

116 vues0 commentaire