top of page
Rechercher
  • Arcs 1800

Le secret de la station la moins chère de France


La plupart des stations ont rouvert pour les vacances de Noël.

Parmi elles, certaines ont pris l'habitude de casser les prix pour rendre le ski plus accessible.

Reportage à Bernex (Haute-Savoie) où le domaine skiable est géré par le maire.

Partager

On aurait juré qu'ils ne venaient que pour une seule chose : une vue à couper le souffle sur le mont Blanc et le lac Léman. Mais à Bernex (Haute-Savoie), si vous lisez bien les étiquettes, vous comprendrez ce qui attire vraiment les vacanciers.


Le tarif est beaucoup plus accessible par rapport aux autres stations. "Toutes les stations ont augmenté leur prix ces dix dernières années et la station Bernex-Toulon fait partie des moins chères aujourd'hui", remarque une skieuse. Près de 24 euros le forfait en moyenne, trois fois moins cher que dans les autres grandes stations. Au total 70 euros la nuit pour deux personnes et quinze euros pour la location de matériel. Ce sont les tarifs parmi les moins chers du pays avec pourtant 50 kilomètres de piste et des canons à neige.


Sa particularité ? La station de ski est indépendante et est gérée par monsieur le maire qui calcule tout. "Un télésiège débrayable coûte environ 7 millions d'euros, explique Pierre-André Jacquier, maire de Bernex, on a préféré opter pour un télésiège fixe de quatre places de 3 millions d'euros et c'est suffisant, sinon il aurait fallu augmenter les forfaits."


Pour attirer du monde, on mise aussi sur d'autres activités à petit prix comme la raquette, la luge ou bien la patinoire aux tarifs imbattables. Un succès qui a permis à la station d'ouvrir trois nouveaux restaurants en deux ans. Comme une ancienne chèvrerie où l'on sert désormais les classiques comme la raclette. Entre Noël et le jour de l'an, les réservations sont en hausse de 10%.

184 vues0 commentaire
bottom of page