Rechercher
  • Arcs 1800

La compagnie des Alpes rachète Evolution 2 et confirme une reprise plus vigoureuse qu'escompté



En amont de son Assemblée générale mixte, qui se tiendra dans l'après-midi, la Compagnie des Alpes a fait un point sur son activité estivale. L'exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a constaté une reprise plus vigoureuse qu'escompté de l'activité en juillet et août.


Dans le détail, en France, même si la mise en place du passe sanitaire a, dans un premier temps, affecté la reprise de la fréquentation, elle a globalement eu un impact limité sur celle-ci. En Belgique, les sites Walibi Belgium et Aqualibi sont restés fermés comme anticipé.


Dans une saison normale, ces deux sites représentaient environ 12% du chiffre d'affaires des Parcs de loisirs du 4ème trimestre.


Ainsi, corrigée de l'impact de la fermeture des deux sites Belges, le chiffre d'affaires aurait été légèrement supérieur à celui des mois de juillet et août 2019, et ce, grâce à la bonne tenue de la dépense par visiteur, malgré le passe sanitaire et des conditions météorologiques peu favorables.


Le site de Walibi Belgium réouvrira ses portes début octobre pour la saison d'Halloween et l'Aqualibi, pourra, en principe, de nouveau accueillir des visiteurs début 2022.


Concernant les domaines skiables, le groupe a bénéficié d'une bonne fréquentation pendant la période estivale et, s'agissant des remontées mécaniques, confirme anticiper un chiffre d'affaires d'environ 4 millions d'euros au 4ème trimestre.


En parallèle de ce point d'activité, la Compagnie des Alpes a également annoncé avoir finalisé l'acquisition de la marque Evolution 2 et d'une participation majoritaire de 60% du capital de 10 sociétés sous licence Evolution 2 implantées dans les Alpes françaises, dont 5 sont présentes dans les stations du groupe.


Le périmètre des 10 sociétés acquises par la Compagnie des Alpes représente un chiffre d'affaires de l'ordre de 5 millions d'euros. Evolution 2 est consolidée par intégration globale à compter de début août 2021. Les 40% de capital restant des sociétés font l'objet d'options de vente et d'achat exerçables dans 5 ans.


" L'acquisition d'Evolution 2 s'inscrit dans la droite ligne des priorités stratégiques présentées par le groupe en juin dernier et notamment sa volonté d'aller plus loin dans la diversification et le développement des activités Eté en montagne ", a explqué le groupe.


Enfin, la Compagnie des Alpes a fait part de sa décision de mettre fin au bail de l'espace dans lequel est installé le site de Grévin Montréal et d'arrêter cette activité qui a notamment souffert d'une baisse de fréquentation pendant la crise sanitaire, fragilisant encore la perspective d'atteinte de son équilibre économique.


Grévin Montréal représente un chiffre d'affaires en année pleine de 1 million d'euros (base : exercice 2018/2019). Le groupe précise que l'actif de Grévin Montréal était totalement déprécié dans ses comptes.


Difficultés pour la filière ski française


Sur les dernières années, les vacances de Noël ont représenté 12% de l'activité des domaines skiables. Pour aider les professionnels des stations de montagne, affectés par la fermeture prolongée des remontées mécaniques jusqu'à début 2021, les autorités ont présenté un plan de 400 millions d'euros. La mise en oeuvre de ce plan dépend de l'approbation de la Commission européenne.


La situation de Compagnie des Alpes (CDA) reflète bien les difficultés du secteur. La filiale cotée de la Caisse des Dépôts exploite les domaines d'une dizaine de stations alpines dont celui de La Plagne Sur son exercice 2019-2020, clos le 30 septembre, le manque à gagner dû à la crise sanitaire est de l'ordre de 240 millions d'euros, soit une baisse de 28% du chiffre d'affaires annuel.

169 vues0 commentaire