top of page
  • Photo du rédacteurArcs 1800

La Compagnie des Alpes concrétise ses engagements dans l'électrique


Dameuses, 4X4 : la Compagnie des Alpes a annoncé mardi entamer le passage à l'électrique de ses véhicules de montagne, dans la droite ligne de son objectif d'atteindre la neutralité carbone en 2030.


«C'est la mise en œuvre concrète» de l'objectif net zéro carbone (scope 1 et 2 c'est-à-dire les émissions directes de l'entreprise et les émissions liées à la production des énergies utilisées) en 2030», a déclaré à la presse le directeur général du groupe Dominique Thillaud, en marge du salon des professionnels du tourisme IFTM Top Resa. Dans un premier temps, la Compagnie des Alpes (La Plagne, Les Arcs, Val d'Isère, Méribel...) a investi «un peu moins de cinq millions d'euros» dans huit dameuses électriques, qui ont «5h30 à 6h d'autonomie dans toutes les conditions de neige, et sont capables de monter les pentes, une première mondiale», selon Dominique Thillaud.


Les dameuses électriques, véhicules sur chenilles spécialement conçus pour améliorer la qualité de la neige sur les pistes de ski, sont construites par une entreprise iséroise, CM Dupon, avec laquelle la Compagnie des Alpes a «des accords de co-développement». «Début 2025, on commencera la commande en série», assure Dominique Thillaud. L'objectif est de remplacer les 140 dameuses du groupe qui roulent déjà à l'huile végétale HVO 100, par des engins électriques. En parallèle, la société passe également ses véhicules 4X4 en électrique. En partenariat avec l'entreprise de savoyarde Retrofleet, la Compagnie des Alpes remplace petit à petit les moteurs thermiques par des systèmes électriques.

33 vues0 commentaire

Comments


bottom of page