Rechercher
  • Arcs 1800

Investissement locatif en Savoie : une bonne affaire, tous secteurs confondus



À la frontière suisse, les investisseurs n’ont jamais été aussi nombreux. Charly Gudet, directeur commercial d’Edifim Annecy et Edifim Montagne, nous détaille les grandes tendances du marché immobilier du neuf en Savoie et Haute-Savoie.


« En Savoie, l’investissement locatif est très porteur, peu importe le secteur »


La demande de logements neufs a-t-elle augmenté en Savoie et Haute-Savoie depuis le déconfinement ?

Absolument. Depuis la sortie du confinement en 2020, le marché immobilier en Savoie est très dynamique. Les acquéreurs veulent profiter d’un beau logement personnalisable, dans un environnement agréable. Les acquéreurs sont revenus sur certaines priorités, et être bien chez soi est devenu essentiel. Le neuf répond à leurs demandes en proposant par exemple des extérieurs confortables. À l’heure actuelle, le marché du neuf sur le bassin annécien ne dispose pas d’une offre suffisante pour répondre à l’augmentation de la demande. Nous risquons une pénurie de logements dans les mois à venir.


Pourquoi la Savoie est-elle un département intéressant pour investir dans le neuf ?

La qualité de vie dans notre secteur est remarquable. Les habitants profitent d’un cadre naturel, avec un accès au lac et à la montagne. Ils bénéficient aussi de villes parfaitement bien équipées en termes de transports, de commerces ou encore d’infrastructures de loisirs et de sports. Le bassin d’emploi de la région est particulièrement dynamique et la proximité avec la Suisse accentue les possibilités professionnelles.


La présence de transports en commun est-elle un atout pour investir dans le neuf ?

C’est un critère de plus en plus important. Les acheteurs veulent pouvoir se déplacer facilement sans avoir besoin d’utiliser systématiquement leur voiture. La présence de voies cyclables est également de plus en plus demandée par les acheteurs, même pour réaliser de longs déplacements.


« Le marché d’Aix-les-Bains connaît un fort développement avec de moins en moins de logements disponibles »

Charly Gudet, directeur commercial d’Edifim Annecy Léman et Edifim Montagnes


L’extérieur est-il un critère important pour les investisseurs dans le neuf ?

Oui, dans le sens où nos logements sont conçus dans un but d’habitation. Nous ne proposons pas des biens uniquement dans un but d’investissement. Par conséquent, les acquéreurs disposent toujours de cette possibilité et perçoivent leur achat comme un patrimoine qui se valorise, notamment grâce à un extérieur. Le bien prendra davantage de valeur dans le temps et se louera plus facilement.


Quels sont les secteurs les plus prisés pour réaliser des investissements locatifs en Savoie ?

Le marché locatif est très tendu sur l’ensemble du territoire. Les biens à la location sont rares et se louent rapidement.


BON À SAVOIR

90 %, c’est la proportion de la Savoie éligible à la loi Pinel.


Quelles sont les villes éligibles à la loi Pinel en Savoie ?

Les secteurs plus ruraux ne sont pas concernés par cette loi de défiscalisation. Annecy et tout son bassin ainsi que les villes proches de la Suisse permettent de réaliser des investissements Pinel.


Les prix de l’immobilier du neuf vont-ils augmenter en Savoie ?

Actuellement, tous les signaux sont au vert pour faciliter l’achat immobilier. Par ailleurs, le marché est en manque d’offre. Tout semble indiquer que les prix immobiliers vont augmenter dans les prochains mois.


Quels sont les prix des logements neufs dans le secteur genevois ?

Pour acheter un bien sur ce secteur, le prix au mètre carré varie entre 4 500 et 6 000 € en fonction de la gamme de la résidence concernée. Il faut noter qu’il existe aussi sur l’ensemble de notre région des micro-marchés sur lesquels les prix peuvent être bien plus élevés ou au contraire plus abordables. C’est le cas à Chambéry, par exemple, où le budget nécessaire pour un bien neuf tourne autour de 4 000 à 4 500 €.

46 vues0 commentaire