Rechercher
  • Arcs 1800

Fibre optique : la vallée de la Tarentaise va passer à la vitesse supérieure



Avec le télétravail, le déploiement de la fibre en Haute Tarentaise, acté bien avant la crise, est plus que jamais pertinent. On fait le point avec le président de la CCHT sur les échéances de cette politique.


La fibre arrivera en Haute Tarentaise d’ici 2023… « Si tout se déroule comme prévu », nuance Gaston Pascal-Mousselard, président de la communauté de commune de Haute Tarentaise. « Malheureusement, cette date a été fixée avant la crise. Il y aura probablement un décalage. » Aux dernières nouvelles, quatre fois moins de prises que prévu seront livrées en Savoie. Mais le travail se poursuit.


C’est le groupement Covage/Orange qui a la charge de rendre accessible la “Fibre optique jusqu’au domicile”. Il a été choisi à l’issue d’une procédure d’Appel à manifestation d’engagements locaux (Amel). Le principe : le déploiement sera intégralement financé par le groupement en charge de l’opération qui louera ensuite le réseau qu’il a installé. Les collectivités ne dépenseront rien : « Je n’ai pas besoin de vous expliquer quels avantages ça représente pour les communes », appuie Gaston Pascal-Mousselard.


Les travaux ont d’ailleurs commencé. Mais vous ne vous en êtes sans doute pas rendu compte : « À ma connaissance, l’adressage de chaque maison est terminé. La deuxième étape consistera en un relevé des boîtes aux lettres. Covage se rapprochera ensuite de chaque commune pour peaufiner les détails avec les élus et les agents techniques pour intégrer dans leur planning les travaux prévus sur la commune, etc. Tout ça doit permettre à l’entreprise d’avoir un relevé très précis des besoins avant de commencer le déploiement. Mais attention, j’entends beaucoup de gens me dire qu’il va y avoir des tranchées de partout. Comme Covage s’autofinance, la société a tout intérêt à faire le moins de génie civil possible. Elle est aidée en cela par les communes qui, depuis quelques années, à chaque fois que des travaux sont réalisés, intègrent une gaine réservée à la fibre. »


Au-delà de permettre à chacun de naviguer plus vite sur la toile, en Tarentaise, l’installation de la fibre se double d’un argument touristique : « Maintenant les clients veulent que ça aille vite, reprend le président de la CCHT. Les hôteliers seront les premières entreprises à bénéficier des retombées. »


Pour le moment, 33 % des Savoyards ont accès à la fibre , principalement dans le bassin chambérien. À peine mieux que l’Ardèche (28,8 %), moins bien que le Cantal (37,9 %).


Dans la même veine que le déploiement de la fibre, le Département travaille sur la résorption des zones blanches, ces territoires où le téléphone ne passe pas. Cela touche essentiellement des aires montagneuses et peu densément peuplées. En Haute Tarentaise, sont surtout concernés Rosuel, Les Chapieux et les cols du Petit Saint-Bernard et de l’Iseran. Des territoires touristiques où le téléphone peut être utile, notamment en été, lors d’un accident sur la route ou en randonnée.

24 vues
Contact : infoslauzieres@gmail.com
Adresse : Immeuble les Lauzières, 73700 Bourg Saint Maurice, France

© 2019 by Lauzières infos