top of page
Rechercher
  • Arcs 1800

Environnement : une station savoyarde interdit de fumer sur les pistes et remontées


À partir de cet hiver, la cigarette sera bannie des Gets. Il sera interdit de fumer sur l’ensemble du domaine skiable, que ce soit sur les remontées mécaniques ou sur les pistes. "Une première en Europe" revendique la station de ski haut-savoyarde.


Chaque année, plus de 3000 mégots sont ramassés sur le domaine skiable des Gets, polluant ainsi "jusqu’à 3000 litres d’eau" et répandant "150 substances toxiques" pour l’environnement.


Un bilan désastreux pour la station des Gets, qui a décidé d’interdire le tabac sur tout le domaine skiable. "Concrètement, cela signifie qu’il sera interdit de fumer sur l’ensemble du domaine skiable communal, à la fois sur les remontées mécaniques mais aussi sur les pistes", précise la station dans un communiqué. L’arrêté municipal prendra effet à compter du 17 décembre 2022, date d’ouverture officielle du domaine skiable et jusqu’à la fin de la saison.


Jusqu’ici, la station distribuait des cendriers de poche gratuits. Mais face à la présence de nombreux mégots, qui mettent entre 10 et 15 ans à se dégrader, la direction a décidé d’aller plus loin dans la démarche anti-tabac. "Nous souhaitons valoriser notre atout numéro un qui est l’air pur de la montagne, ce pourquoi des milliers de visiteurs nous rendent visite chaque année", explique Benjamin Mugnier en charge du projet.


5 zones fumeurs aménagées


Néanmoins, 5 zones fumeurs seront aménagées pour ceux qui souhaitent s’accorder une pause cigarette. "Situées en haut des remontées mécaniques, elles seront matérialisées par des oriflammes et équipées de cendriers fabriqués à base de skis recyclés par la société coopérative Skitec. Les mégots collectés dans les différentes zones fumeurs seront récoltés et valorisés en énergie, le tout en partenariat avec l’association Tree6clope" détaille la station par voie de communiqué.


Le domaine des Gets se revendique comme "la première station sans tabac d’Europe". Ce concept existe déjà sur d’autres continents, comme en Amérique du Nord, au Japon et en Nouvelle-Zélande.

114 vues0 commentaire
bottom of page