Rechercher
  • Arcs 1800

5 nouvelles liaisons aériennes saisonnières pour Chambéry au départ de l'Angleterre



La compagnie aérienne low cost Jet2.com opèrera cet hiver vers Chambéry cinq nouvelles liaisons saisonnières au départ de l’Angleterre, marquant son retour dans l’aéroport des Alpes.


A partir du 14 décembre 2021, la spécialiste britannique du vol pas cher proposera vers l’aéroport de Chambéry-Savoie Mont Blanc un vol tous les mardis au départ de sa nouvelle base à Bristol et deux au départ de Manchester (mardi et samedi). Puis le 21 décembre, Jet2 lancera des vols au départ de Birmingham et Londres-Stansted (le mardi dans les deux cas), et à compter du 26 décembre au départ de Leeds-Braford (le samedi). Toutes ces routes seront opérées jusqu’à la fin de la saison hivernale.


Chambéry, qui « offre un accès aux stations de ski en France, dont les Trois Vallées », s’ajoute aux portes d’entrée des pistes à Grenoble qui sera également desservie depuis Bristol, Genève (qui gagne des lignes au départ de Newcastle et Glasgow), Salzbourg, Innsbruck, Turin et Barcelone (« pour l’Andorre »).


Le directeur général de Jet2 et Jet2holidays, Steve Heapy, a déclaré dans un communiqué : « Nous savons à quel point les skieurs et les snowboarders ont raté les pistes de l’hiver 20-21, nous sommes donc absolument ravis de lancer un programme de ski aussi passionnant pour l’hiver 21-22. En plus de Genève, Grenoble, Innsbruck, Salzbourg, Turin et Barcelone (Andorre), nous sommes ravis d’ajouter Chambéry à notre programme de ski pour l’hiver 21-22. Chambéry offre un accès fantastique aux meilleures stations de ski des Alpes françaises, donc que vous soyez débutant ou expert, les meilleures pistes sont facilement accessibles ».


« Nous savons que le retour de notre programme de ski sera un énorme succès auprès des amateurs de sports de neige », a ajouté le dirigeant de Jet2. Au total, les vols vers le ski partiront de dix aéroports britanniques, dont la nouvelle base aéroportuaire de la société à Bristol vers ces sept destinations européennes.

11 vues0 commentaire